Présentation - Faq



FAQ

 

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées au Pôle Sophrologie et quelles sont les réponses apportées ?

 

 

A qui s’adresse la sophrologie ?

La sophrologie peut se pratiquer avec tous les publics : enfants, adolescents, adultes ou personnes âgées.

Elle s’adaptera nécessairement en fonction de l’âge et des conditions psychocorporelles des pratiquants.

Elle peut se pratiquer dans les milieux médicaux et paramédicaux, sociaux, éducatifs et sportifs. Elle peut aussi intervenir en prévention du stress, des risques psychosociaux en entreprise.

 

Quelle est la différence entre la sophrologie, la relaxation, l’hypnose, etc… ?

Contrairement à l’hypnose, la sophrologie n’est pas une méthode de suggestion dans laquelle la personne est passive. Bien qu’orientée par le sophrologue, elle reste pleinement consciente ; elle est l’acteur principal de ses expériences et du changement qui en résulte.

 

La sophrologie est-elle une thérapie ?

La sophrologie n’est pas une thérapie puisqu’elle ne s’adresse pas aux symptômes d’une manifestation ou de quelconque trouble.

Cette méthode ne soigne pas mais renforce les potentiels de l’être, ce qui peut avoir des répercussions sur tel ou tel trouble.

 

 

 

A quelle fréquence pratique-t-on la sophrologie ?

La fréquence des pratiques, ou exercices, dépend de la volonté de chacun, des possibilités matérielles et de l’objectif à atteindre.

Plus le pratiquant répètera les séances, plus sa conscience se transformera.

L’idéal est de pratiquer quelques minutes chaque jour, environ 10 à 15 minutes par jour.

La sophrologie est une méthode efficace lorsqu’elle est pratiquée de manière régulière.

 

 

Quelle est la durée d’une séance ?

La durée d’une séance de sophrologie est très variable selon le sophrologue qui la pratique.

Certains privilégient des séances courtes mais répétées, d’autres des séances plus longues et distancées.D’une manière générale, plus les séances sont longues et moins le pratiquant pourra la reproduire chez lui. 

 

 

Comment devient-on sophrologue ?

Actuellement, il n’existe pas de diplôme d’état de sophrologue puisque la sophrologie n’est pas une discipline reconnue par l’état.

De ce fait, une multitude d’offres de formations s’offre au public.

Attention aux formations à distance, bien qu’une partie de l’apprentissage soit théorique, la formation à la sophrologie est en grande partie : pratique.

Pour le reste, les formations courtes ne permettent pas d’intégrer la méthode de manière complète et de bien la comprendre.

 

 

 

 




 

 

Le Pôle Sophrologie dispense des cursus de formation délivrant le diplôme de Sophrologue

 


INFOS

Du lundi au Vendredi
09H30 - 12H30 | 14H00 - 19H00

 


ENTREPRISE

Le cabinet
L'école
Contact

 


Top